De Salta à Cafayate

Du dimanche 13 au jeudi 17 avril 2014

A Posadas, nous pensions naïvement avoir un bus pour Salta au pire quelques heures après notre arrivée depuis San Ignacio. C’était oublier que dans une petite ville comme Posadas, il y a moins de bus qu’à Buenos Aires et surtout que les Argentins sont en vacances de Pâques ! Les bus sont donc pleins et nous devons patienter jusqu’au lendemain. Nous trouvons une auberge de jeunesse pas très loin de la gare et profitons de cet arrêt forcé pour mettre le blog à jour.

CIMGP9310

Le trajet entre Posadas et Resistencia est assez monotone…

CIMGP9316

… heureusement des Gauchos animent le paysage.

CIMGP9321 CIMGP9332 CIMGP9335

Nous avons une fois de plus 19 heures de trajet… Si nous avions dormi sans trop de problème les fois précédentes, ce trajet-là est un cauchemar… Déjà, les sièges « cama » (semi-allongé) sont moins confortables. Mais le plus gros problème, c’est que le thermostat de la climatisation est en panne ! Elle tourne à fond sans arrêt et nous voyons le thermomètre digital face à nous chuter. En quelques heures, nous passons de 20°C à 13°C. Nous n’avons pas fermé l’oeil de la nuit. En plus, le dîner (un minuscule sandwich) nous a été servi à minuit passé ! La prochaine fois, nous ne choisirons pas cette compagnie de bus : Tigre Iguazu – Via Bariloche !

C’est donc tous groggy que nous entamons nos recherches de logement à Salta à notre arrivée à huit heures. Ceux décrits dans le guide ne nous séduisent pas vraiment alors nous tentons notre chance auprès d’un petit hôtel au hasard. Bingo, ce sera le logement idéal ! Propre, confortable, pas cher, et surtout avec une cuisine ! Nous pouvons enfin dormir !

Salta est une grande ville de près de 600 000 habitants. C’est la capitale de la province du même nom. Pourtant, cette ville ne nous semble pas oppressante et nous nous y sentons bien durant ces quelques jours. D’ailleurs, Salta est surnommée « la linda » (la belle) ! Son centre-ville ne manque effectivement pas de charme. Il y a de belles églises, et notamment une grande cathédrale baroque.

CIMGP9343 CIMGP9355 CIMGP9353 CIMGP9363 CIMGP9369La place d’armes est entourée de bâtiments coloniaux. C’est d’ailleurs la ville d’Argentine qui a conservé le plus d’héritage de la période espagnole.

CIMGP9342 Les rues piétonnes s’animent jusqu’à tard le soir, une fois la chaleur de la journée tombée. Des vendeurs de rues étalent sur des bâches des vêtements (surtout des chaussettes!) ou font des pop-corns dans leur charriotte et d’autres vendent des oeufs de Pâques (Eh oui! Ça approche déjà!) de toutes les couleurs pas trop appétissants. Nous, nous préférons goûter aux mets locaux : Tamales et Humitas (des préparations à base de maïs cuites à la vapeur dans une feuille de maïs).

CIMGP9349La région de Salta, plutôt désertique, est formée de paysages époustouflants. Il est possible de rejoindre la petite ville de Cafayate, 190 km plus au Sud, par deux routes qui rivalisent de beauté. Comme nous ne voulons pas privilégier un itinéraire au détriment d’un autre, nous allons faire une boucle.

CIMGP9424Nous empruntons tout d’abord la route n°68. Au fil des kilomètres, l’environnement change. La terre rougit et les vallées sont de plus en plus encaissées. La végétation se fait de plus en plus rare. Les fenêtres du bus nous laissent finalement apercevoir la Quebrada de las Conchas, une grande formation rocheuse qui s’étend sur cinquante kilomètres. C’est une sorte de canyon formé par l’érosion, lit d’un cours d’eau mais aussi anciens fonds marins soulevés par les mouvements tectoniques. En attendant d’explorer la zone plus en détails, nous devons nous installer à Cafayate.

CIMGP9412 CIMGP9426 CIMGP9428 CIMGP9429 CIMGP9431C’est une toute petite ville qui charme immédiatement. Sa petite place centrale est particulièrement agréable.

CIMGP9460 CIMGP9453 CIMGP9459A l’auberge de jeunesse, nous sympathisons avec Sophie et Julien et goûtons ensemble aux bons vins de la région, sans oublier le fromage du coin ! Cela nous rappelle un peu la maison…

CIMGP9466 CP1120499La région est en effet très célèbre partout en Argentine pour son cépage, le torrontes, un vin blanc pas mal du tout. Nous visitons donc de bon matin une « bodega » (cave). Les cactus côtoient les ceps de vigne !

CIMGP9450 CIMGP9448 CIMGP9447 CIMGP9435A Cafayate, nous avons trouvé parmi les meilleures empanadas de l’Argentine dans le petit resto bien nommé « la casa de las empanadas » (la maison des empanadas). Elles y sont tellement variées et succulentes ( « ricas » !) que nous en avons mangé une bonne trentaine en deux jours !

CIMGP9468Bien sûr, le moment fort de notre séjour est notre virée dans la Quebrada, conduits par un chauffeur de taxi. Nous découvrons tout d’abord la Gorge du Diable. C’est drôle car c’est aussi le nom d’une des chutes d’Iguazu ! Dès que la nature se fait impressionnante et hostile, le Diable y est pour quelque chose… D’ailleurs, nous l’avons déjà constaté lors de nos découvertes de volcans et autres sites géothermiques dans d’autres pays. Autre immense faille, l’amphithéâtre se distingue par son acoustique. Des musiciens traditionnels sont d’ailleurs présents mais ils sont vite éclipsés par un groupe d’une cinquantaine d’Autrichiens qui entonne des chants traditionnels du tyrol dont le célèbre Yodle ! C’est en effet une chorale en tournée en Amérique du Sud !

CIMGP9507 CIMGP9499La route défile et nous nous arrêtons régulièrement pour profiter des diverses formations rocheuses.

CIMGP9518 CIMGP9540 Les couleurs de la fin d’après-midi renforcent le côté hors du commun de ces paysages. Loïc se régale à faire des photos, au point que notre chauffeur croyait qu’il était photographe professionnel !

CIMGP9563 CIMGP9571 CIMGP9573 CIMGP9595 CIMGP9605 CIMGP9622 CIMGP9640_1_2_3_4 CIMGP9648 CIMGP9651_2_3_4_5 CIMGP9662 CIMGP9569

Publicités

2 réflexions au sujet de « De Salta à Cafayate »

  1. Trop belle la cathédrale ! le trajet du bus pourri valait le coup tout de même 😉
    Superbe paysage toujours !
    Les formations rochauses sont magnifiques ! les couleurs, les formes c’est waou !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s