Parque Nacional Los Glaciares

Du jeudi 6 au mardi 18 mars 2014

Nous sommes de retour en Argentine ! Passer la frontière dans ce sens ne pose pas de problème… ouf ! Vous ne lirez pas tout de suite le bilan sur le Chili car nous y retournerons dans quelques semaines pour visiter le Nord du pays.

Nous nous installons dans la petite ville très touristique d’El Calafate. Pour économiser quelques pesos, nous prenons le parti de camper… Sauf que trois nuits glaciales (il a gelé !) ont eu raison de notre motivation… Nous délaissons la pelouse pour les chambres chauffées du complexe touristique où nous sommes. C’est un endroit très sympa : il y a plein de prunes dans le jardin et deux chiots adorables. C’est ici que nous donnons rendez-vous à nos amis Mathias et Christelle, qui doivent arriver dans quelques jours. Vous vous souvenez d’eux ?! C’est le couple suisse avec qui nous avons fait un bout de chemin à Bali en novembre dernier. Nos itinéraires se croisant ici, cela aurait dommage de ne pas se retrouver !

CIMGP0674

El Calafate

CIMGP0658 CIMGP0671Comme ils sont actuellement en train de faire le trek W des Torres del Paine, nous avons décider de nous offrir une petite semaine de vacances au bord du Lago Roca. Nous louons un petit chalet et laissons les journées s’écouler tranquillement : balades, pêche pour Loïc, lecture pour Noémie…

CIMGP0699 CP1120369CIMGP0796 CIMGP0806 CIMGP0812Nous nous sentons seuls au monde dans ce petit bout de Patagonie. Il n’y a l’électricité que de 19 heures à 23 heures et les voisins les plus proches de ce camping quasi-désert en cette saison sont les moutons, les vaches et les chevaux de l’estancia d’à côté, à cinq kilomètres ! Le cadre est idéal pour faire une belle balade à cheval. Accompagnés du gaucho Santiago, nos montures nous conduisent à travers ces paysages somptueux de montagnes, lacs et pampa… et pas un homme à l’horizon !

CIMGP0754

CP1120343

Noémie et Rafaela ; Loïc et Macha

CIMGP0797La faune locale est d’ailleurs très généreuse avec nous puisqu’elle se laisse facilement observer : chouettes, hiboux, lièvres, rapaces… Rien que de la fenêtre de notre chalet, on peut les regarder !

CIMGP0758 CIMGP0765 CIMGP0730 CIMGP0743Avant de quitter ce havre de quiétude, nous partons à l’assaut du Cerro Cristales. Il culmine à plus de 1200 mètres avec 1000 mètres de dénivelé positif en ligne droite avec un vent à décorner les boeufs ! Il nous faut quatre heures pour arriver au sommet, éreintés. Mais là, la récompense est au rendez-vous ! Quel panorama ! Nous voyons au loin l’immense glacier Perito Moreno et, si l’on se retourne, on voit même les Torres del Paine où nous randonnions il y a quelques jours ! Et une fois de plus, aucune trace de l’homme à l’horizon. Un beau condor vient saluer notre exploit. Voilà de quoi ponctuer en beauté ces quelques jours qui nous ont enchantés.

CIMGP0821 CIMGP0843 CIMGP0844 CIMGP0848 CIMGP0853 CIMGP0855Il nous faut à présent retrouver nos amis à El Calafate. C’est très sympa de se revoir! Nous avons plein d’anecdotes à partager. En plus, un autre couple suisse, Marion et Thibaud, vient d’arriver par hasard. Nous les avions déjà croisés aux Torres del Paine. Tous ensemble, nous allons admirer le Perito Moreno.

CP1120383

Avec la team suisse : Noémie, Christelle, Mathias, Thibaud, Marion et Loïc

C’est sans conteste le plus beau glacier du monde, nous en sommes certains ! Il est gigantesque. Il mesure plus de 15 kilomètres de longueur et trois de largeur. Surtout, sa hauteur laisse sans voix : c’est un véritable mur de glace de près de 60 mètres ! Il avance inexorablement, parfois de deux mètres par jour. Quand il atteint les rives de la terre en face, il forme un énorme bouchon empêchant les eaux du lac de couler. Quand la pression devient trop forte, il y a rupture et la glace explose ! Ce phénomène très impressionnant se produit tous les quatre ans. Continuellement, des blocs de glace se détachent dans un bruit tel que l’on dirait que de la dynamite explose. Nous passons cinq heures face à ce monstre de glace et nous ne voyons pas le temps passer. Les couleurs, la surface dentelée du glacier, son immensité, les craquements nous fascinent. Le Perito Moreno est sans conteste l’une des plus belles merveilles de la nature que nous ayons vues depuis notre départ.

CP1120396 CIMGP0902 CP1120384

CIMG_8936

Merci Mathias pour cette photo !

Nous poursuivons notre chemin vers El Chalten, au Nord du parc, pour profiter du massif du Fitz Roy. Tous les quatre, nous louons un petit chalet. L’ambiance nous donne l’impression d’être au ski ! Noémie a un petit coup de mou ces jours-ci. Les randonnées, un rhume attrapé sous la tente et la fatigue de déménager tous les trois jours ont eu raison de son dynamisme. Elle décide donc de profiter du chaleureux chalet plutôt que d’aller marcher. Loïc, Mathias et Christelle, de leur côté, font deux grosses marches pour aller admirer le Cerro Torre et le Mont Fitz Roy. Ils reviennent comblés de ces belles montagnes et dévorent les crêpes et gâteaux de Noémie !

CIMGP1270 CIMGP0963 CIMGP0982_3_4_5_6 CIMGP1018 CIMGP1036 CIMGP1058_59_60_61_62 CIMGP1097 CIMGP1124 CIMGP1128 CIMGP1191_2_3_4_5 CIMGP1204_5_6_7_8

Publicités

4 réflexions au sujet de « Parque Nacional Los Glaciares »

  1. Et en passant… Joli prise Loïc! Tu verras, on a des coins pas mal en Suisse aussi pour celles-là! 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s