West coast

Du mardi 21 au vendredi 24 janvier 2014

Cette nuit nous avons dormi dans un lit avec un toit au dessus de la tête ! Et oui, après quatre jours de randonnée et plusieurs nuits frisquettes sous la tente, on s’est dit qu’on avait bien mérité ça. Alors que notre tente restait sagement pliée dans le coffre de la Nissan, nous avons profité d’une petite « cabin » dans un camping, c’est-à-dire d’un mini mobilhome. Quel plaisir d’allonger ses pieds sur un matelas ! (il faut savoir que nous avons dans la tente des matelas de 120 cm de long).

Nous sommes bien en forme au réveil, c’est l’occasion ou jamais de relever un nouveau défi (vous allez vite comprendre pourquoi il était nécessaire d’être bien réveillé pour relever ce défi) ! Nos amis JC et Gaëlle sont allés en Nouvelle-Zélande à l’occasion de leur voyage de noces en 2011. Courageux mais pas téméraires (oui, oui, on le dit !), ils ont ramené en souvenir de la Marmite (prononcer « Marmaïïïte »), le « Nutella » des kiwis, le nec plus ultra de la pâte à tartiner ici… mais ils n’ont jamais osé goûter. Leur défi est simple en apparence : goûter la Marmite et vous donner nos impressions. Défi relevé, la preuve par l’image :

CIMGP9028

Avant…

CIMGP9025

Pendant !

Bon, après ça, il nous semble inutile de trop détailler le récit de nos impressions. Enfin si, pourquoi pas… La Marmite, c’est immonde. Mais vraiment immonde. C’est comme une vieille sauce barbecue oubliée dans un placard pendant des mois, voire des années. D’ailleurs, on s’est décidé à regarder la liste des ingrédients. Et bien la Marmite, c’est une sorte de bouillon de viande fermenté agrémenté de levure de bière, rien que ça. A la rigueur, ça pourrait passer dans un plat cuisiné. Mais au petit-dej, beurk ! Prévoyants, nous n’avions acheté qu’une dose de Marmite ! Mais si on avait acheté un pot, il est certain que nous aurions fait des heureux en l’offrant à des kiwis tant ils en raffolent. Gaëlle, JC, on espère que vous êtes satisfaits parce qu’on a vraiment donné de notre personne ! Malgré tout, nous ne sommes pas contre l’idée de relever d’autres défis, bien au contraire… donc n’hésitez pas à nous en lancer d’autres, vous qui nous lisez !

Sans tente à ranger, démonter et replier, on est beaucoup plus vite partis le matin. Tant mieux, car nous avons beaucoup de route aujourd’hui. Selon la carte, il faut cinq heures pour aller de Queenstown, où nous avons dormi, au Fox Glacier. Sauf qu’en réalité, il faut au moins deux heures de plus tant la route qui y mène est magnifique.

CIMGP9011 CIMGP9002 Chaque virage dévoile des lacs aux eaux d’un bleu extraordinaire dans lesquels se reflètent des montagnes. Nous nous arrêtons tous les 500 mètres !

Stitched Panorama CIMGP9061 CIMGP9030 Stitched PanoramaCIMGP9067 CIMGP9068 CIMGP9072 CIMGP9102 CIMGP9107 Stitched Panorama CIMGP9134 CIMGP9114 CIMGP9145Nous arrivons tout de même dans la petite ville de Fox Glacier, où nous plantons la tente dans un sol très moelleux. Et pour cause : c’est de la mousse gorgée d’eau ! Tout près se situe le lac Matheson, renommé pour être un véritable miroir des montagnes des Alpes, et notamment du Mont Cook. Celui-ci est dans la brume ce soir… tant pis !

CIMGP9170 CIMGP9175Si le soleil était avec nous lors de notre journée de route, c’est loin d’être le cas pendant notre randonnée sur le Fox Glacier… Il pleut toute la journée alors que nous évoluons sur cette merveille de la nature, chaussés de crampons et vêtus d’une tenue bien étanche (ouf). Notre guide Sarah est québécoise. Elle nous apprend que la West Coast est la région de Nouvelle-Zélande où il pleut le plus! En moyenne, ses habitants n’ont que cinq jours de répit par mois ! Elle qui a quitté les Rocheuses pour la saison est parfois un peu dépitée de la météo. Nous sommes glacés mais le froid n’enlève rien aux sensations fabuleuses que procure la marche sur un glacier.

CIMGP9177 CIMGP9181Les couleurs et les formes que peuvent prendre la glace sont fascinantes. Avec une pioche, Sarah creuse des marches pour que nous puissions avancer sans trop de difficulté. Il y a des centaines de mètres de glace sous nos pieds ! Nous longeons des crevasses et des trous effrayants et entendons le bruit de l’eau qui ruisselle au cœur de cette immense langue mouvante. Malheureusement, l’appareil photo de Loïc n’a pas trop apprécié ces conditions climatiques extrêmes et il a cessé de fonctionner (heureusement, une fois réchauffé, il n’a plus posé de souci). Vous ne verrez donc pas le mur de glace aussi haut qu’un immeuble auprès duquel notre guide nous a emmenés…

CIMGP9185 CIMGP9188  CIMGP9192CIMGP9202 CIMGP9217 CIMGP9229Après quatre heures de marche sur le glacier sous la pluie, nous sommes véritablement congelés. Nous nous offrons donc une nouvelle nuit confortable dans une « cabin ».

En roulant vers le Nord, nous faisons une halte pour admirer le Franz Josef glacier, baptisé ainsi en l’honneur de son empereur par un géologue autrichien. Comme son voisin le Fox, ce glacier est situé à très basse altitude et il est très curieux de trouver une forêt à la végétation dense à quelques dizaines de mètres de la glace !

CIMGP9236_37_38_39_40 CIMGP9249Notre déjeuner a lieu sur la jolie plage d’Hokitika, petite ville renommée pour sa jade.

CIMGP9256Nous arrivons le lendemain aux Pancake Rocks, une curieuse formation géologique en bord de mer qui ressemble à des crêpes empilées !

CIMGP9280 CIMGP9278 CIMGP9281_2_3_4_5Pendant trois jours, nous avons roulé dans la région la moins peuplée de Nouvelle-Zélande. La pluie en est bien sûr la cause. On peut faire des centaines de kilomètres sans tomber sur un supermarché ou un café. Autant avoir assez de provisions avec soi ! Pour profiter pleinement de cette région, il faut donc être chanceux au niveau de la météo. Cela a été plus ou moins notre cas car mis à part la journée sur le Fox Glacier, nous ne nous sommes pas trop mouillés par la suite. Cela nous a permis d’apprécier les belles côtes qui bordent la mer de Tasmanie et sa végétation unique : il y a même des palmiers !

CIMGP9294 CIMGP9266 CIMGP9157 CIMGP9158 CIMGP9154

Enfin, nous retraversons l’île du Sud direction la côte Est. La route n’en est pas moins très belle et nous conduit à l’océan Pacifique.

CIMGP9306 CIMGP9324 CIMGP9333 CIMGP9343

4 réflexions au sujet de « West coast »

  1. Salut vous deux!! C’est Sophie et Antoine, les apiculteurs! On s’est rencontrés au camping de Nelson…Alors comme promis, on vous laisse un petit mot sur votre blog, qui est superbe soit dit en passant! Vos photos sont magnifiques! Vous êtes où maintenant? Il me semble que vous n’êtes plus en Nouvelle-Zélande? Pour nous le voyage se termine dans deux jours. C’est décidé, pour l’année prochaine ce sera Bolivie et Pérou, alors on a hâte de voir, si vous y passez, ce que cela donne…! En attendant, on vous souhaite une bonne route!! Profitez bien!!!

  2. J’ai bien ri avec votre découverte de la Marmite. Cela ne se mange pas comme du Nutella : sur une tartine beurrée, prenez juste une pointe de couteau de Marmite et étalez là sur le beurre. C’est délicieux, mais il faut en mettre très peu , ça un bon goût de jus de rôti, alors que c’est entièrement végétal (levure de bière, je crois) et riche en vitamines. J’adore, malheureusement ce n’est pas facile à trouver sur le continent, à part les magasins anglais..
    Encore merci pour les descriptions et bonne continuation en Amérique du Sud …

  3. Pour ma part, je valide le défi ! JC lui ne valide qu’à moitié, car il n’est pas sûr que Loïc ait goûté 😉
    Encore de magnifiques images, merci.
    L’un de mes grands regrets de notre voyage, c’est de nous être arrêtés au pied des glaciers et ne pas être allés plus loin sur l’un des deux avec un guide. Mais c’est aussi, encore, une raison supplémentaire d’y retourner un jour 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s