Volcans de Java : le Gunung Bromo

Du dimanche 17 au mardi 19 novembre 2013

Située sur la célèbre ceinture de feu, l’Indonésie est née de l’activité volcanique. Les 17000 îles de l’archipel sont toutes parsemées de volcans dont la plupart sont bien actifs. Voyager en train ou en bus à travers l’île de Java, c’est passer d’un volcan à l’autre. On pourrait rester collé à la fenêtre pendant des heures tant ils sont beaux ! Depuis notre voyage en Islande l’an passé, nous sommes accros aux volcans. Si nous avons choisi d’aller en Indonésie pendant ce voyage c’est avant tout pour en voir. Notre soif a été un peu épanchée lors de l’ascension du Mont Fuji puis du Mont Aso au Japon mais cela ne nous suffit pas. Ce qu’on veut, c’est encore plus de fumée, de cratères, de cônes, de caldeiras, de mers de sable, de coulées de lave, de paysages lunaires… bref, d’autres volcans !

Notre escapade sur l’île de Java nous a donc naturellement conduits vers le Gunung Bromo, le volcan que l’on voulait absolument voir ! Mais depuis Jogja, la route est longue jusqu’au petit village de Cemoro Lawang, au bord de la caldeira dans laquelle se situe ce volcan mythique. Il y a treize heures de mini-bus ! Nous faisons la connaissance de trois Francais, deux copines qui voyagent ensemble et un garçon qu’elles ont rencontré en chemin. Sylvain vient de Grenoble et Audrey et Cécilia d’Australie où elles travaillaient depuis plusieurs mois. Elles s’offrent une petite virée en Asie du Sud-Est avant de rentrer en France. Cécilia nous annonce qu’elle vient de Poitiers. Tiens ! Noémie aussi !

  • « Poitiers même ? »

  • « Non, non : le Sud-Vienne. »

  • Noémie : « Je suis de Civray, Saint-Saviol plus précisément ! »

  • Cécilia : « Et moi d’Usson-du-Poitou ! J’étais au lycée à Civray ! »

  • Noémie : « Nooooon ?!!! Moi aussi !!! »

A partir de là, les treize heures de voyage sont passées très très vite pour les filles : souvenirs du lycée, connaissances communes… C’était totalement incongru et hilarant de parler de tout cela alors que nous roulions en plein coeur de Java ! Le vieil adage a du vrai : « le monde est petit » ! Malgré tout, la fatigue se fait ressentir et nous avons hâte d’arriver à l’hôtel, d’autant plus que l’on doit se réveiller à quatre heures du matin pour profiter de la vue au lever du jour. Sauf que l’on doit changer de mini-bus (donc attendre qu’il soit prêt) et ce dernier a crevé peu de temps après son départ ! Nous sommes finalement à bon port à 22h30, le ventre vide. Sauf que tout est fermé à cette heure-ci dans ce petit village. Ouch ! On se contentera des petits gâteaux prévus pour le lendemain…

CIMGP2503A notre grande surprise, nous ne sommes pas trop fatigués lorsqu’il faut se réveiller au milieu de la nuit et entreprendre la marche vers le cratère du Bromo. La faim ne se fait même pas encore ressentir ! 9 touristes sur 10 viennent ici dans le cadre d’un séjour organisé incluant le transport, l’hébergement, la jeep pour aller voir le lever du soleil à un point de vue puis aller au cratère et le trajet jusqu’au Kawa Ijen ou au ferry pour Bali. Nous n’avions pas envie d’enchaîner les heures de mini-bus pour ne passer qu’une matinée sur chaque volcan. Pour prendre notre temps, nous avons décidé de segmenter les étapes et de rester deux nuits au Bromo et surtout d’aller voir le cratère et le point de vue non pas en jeep mais à pied, tous seuls.

CIMGP2515_6_7_8_9

Le jour se lève doucement lorsque nous descendons la caldeira du Tengger dans lequel s’est formé le Gunung Bromo (2392 m), toujours actif, le Kursi (2581 m) et le Batok (2440 m). Les visiteurs en jeep sont actuellement à un point de vue pour admirer le lever du soleil. Nous irons le lendemain matin. Nous sommes doublés par des cavaliers qui proposerons aux gens de monter le cratère à cheval. La marche dans la mer de sable jusqu’au pied du Bromo prend une heure. Nous avons l’impression d’être enfermé par les hauts remparts de la caldeira. Le sol de sable noir et de cendre est dessiné par le vent qui sème ça et là des détritus…

CIMGP2522 CIMGP2562 CIMGP2585Il y a ensuite un petit escalier pour monter au cratère (15 minutes). En haut, nos attentes sont comblées : la cheminée volcanique est impressionnante ! La colonne de fumée à l’odeur de souffre est importante et nous rappelle que le Bromo peut se mettre en colère à tout moment…

CIMGP2524 CIMGP2528 Stitched Panorama

Au pied du Bromo se dresse un temple hindou. Pour le peuple Tengger qui habite la région, le Bromo a en effet une signification religieuse forte. Pour apaiser le volcan, il lui font de nombreuses offrandes : légumes, poulets, fleurs…

CIMGP2565 CIMGP2569

De retour à notre guest-house à 8h30, nous disons au revoir à Audrey, Cécilia et Sylvain qui poursuivent leur route jusqu’au Kawa Ijen. Nous, on retourne se coucher ! Dans l’après-midi, nous profiterons du calme d’un petit café pour passer un peu de temps sur internet. Nous nous couchons tôt car le lendemain, il faut de nouveau se lever à 3h30 !

CIMGP2594

« Petit déjeuner » compris avec la chambre…

CIMGP2592

Vue depuis la chambre !

Cette fois-ci, nous voulons admirer la caldeira du Tengger depuis le point de vue. Il y a une heure de marche pour le rejoindre. La lampe frontale ne nous sera que peu utile, la nuit étant claire. Le chemin monte en pente douce mais sans difficulté. Comme la veille, la fatigue ne se fait pas ressentir. Nous trouvons un petit coin isolé des autres touristes et admirons la vue spectaculaire sur les volcans. La visibilité est plutôt bonne. Le ciel est chargé, saison des pluies oblige, mais ne gâche pas pour autant le spectacle.

CIMGP2610_1_2_3_4Les autres touristes ne restent pas longtemps (leur jeep les attend) et c’est bien dommage pour eux car les plus belles couleurs arrivent un peu plus tard ! En plus, l’imposant Gunung Semeru (3676 m), le point culminant de Java, est de plus en plus visible à l’arrière-plan. Parfois, des colonnes de cendres s’élèvent de son flanc, comme une cocotte-minute qui évacue la vapeur pour ne pas exploser !

CIMGP2826 Stitched Panorama CIMGP3177Nous n’avons pas été déçus par ces deux jours passés au Bromo : c’était encore plus beau que ce que nous avions imaginé. Notre « tour des volcans de Java » n’est pas fini : après avoir avalé le petit-déjeuner, un nouveau mini-bus nous attend à 9h00 pour nous conduire au Kawa Ijen…

CIMGP3156_57_58_59_60

CIMGP3183

Les flans de la caldeira sont des terres fertiles.

Publicités

3 réflexions au sujet de « Volcans de Java : le Gunung Bromo »

  1. Trop fort de rencontrer une personne de Civray lol ! décidément le monde est vraiment petit lol
    Long voyage … pas cool ça par contre …
    Que c’est beau ce sable gris/noir !
    Magnifique la cheminée fumante !
    Quelle vue magnifique de votre chambre ! ça fait rêver !
    Que ça donne envie !!!

  2. Bonjour.

    Lisant votre article avec intérêt, je suis actuellement à Yogyakarta et je souhaiterais comme vous restez deux nuits au bromo. Avez vous négociez cela avec une agence sur place ou pris uniquement le package transport et hotel, puis une autre formule avec Ijen ensuite?
    Merci d’avance.

    Adrien

    • Bonjour Adrien et merci pour ton commentaire ! Nous te conseillons vivement de rester deux nuits au Bromo pour avoir le temps d’apprécier le site. Il n’y a rien à faire l’après-midi si ce n’est se reposer du trajet et des levers matinaux mais prendre le temps d’aller à pied au cratère à l’aube puis le lendemain (ou l’inverse) voir le lever de soleil du point de vue est inoubliable. Les 4×4 enchaînent les deux étapes en quelques heures pour un prix indécent… Nous avons donc booké auprès d’une agence de Yogya le trajet et la nuit au Bromo puis, arrivés sur place nous avons dit à la personne de l’hôtel que nous souhaitions rester une nuit de plus et nous greffer à une autre excursion pour le Kawa Ijen. Un coup de fil de leur part et tout était réglé en moins de deux ! Nous avons croisé plusieurs personnes qui ont tenté de rallier le Bromo par eux-même et ils ont beaucoup galéré pour au final se voir obligés de prendre une excursion à la gare routière de la ville de ? (là plus proche du Bromo, j’ai oublié son nom). J’espère avoir répondu à tes questions, n’hésite pas à nous contacter si tu en as d’autres ! Noémie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s