Kuala Lumpur

Jeudi 24 et vendredi 25 octobre 2013

Avant de quitter Pnom Penh, nous demandons à notre chauffeur de tuk-tuk de nous emmener au marché central. Impossible de quitter le Cambodge sans un dernier petit-déjeuner ! Bien sûr, nous avons eu les yeux plus gros que le ventre et nous partons à l’aéroport gavés de flan coco, gâteau de riz, banane séchée, tapioca à la banane et au lait de coco et jus de fruits frais !!

Débarrassés de nos gros sacs, on profite de l’attente avant d’embarquer pour lire un peu de presse française (people pour Noémie, photo pour Loïc). A peine décollés, le déjeuner est servi. Dès qu’on a terminé de manger, l’avion amorce sa décente. C’était rapide !

CIMGP0638

CIMGP0639

Ce qui frappe lorsqu’on survolle la Malaisie… ce sont les forêts de palmiers à huile qui ont remplacé la jungle !!!

Une fois notre passeport tamponné, nos remplissons notre porte-feuille de ringgits (RM). Pour aller au centre-ville, nous optons pour la solution économique, à savoir le bus local. Il met une heure pour atteindre KL Sentral, le coeur de Kuala Lumpur et comprend ensuite un mini-bus pour le quartier où nous souhaitons loger. Noémie s’y est pris n’importe comment en prenant son gros sac dans la soute du bus et s’est coincé le dos. C’est malin !

 Nous trouvons rapidement une guest-house près de Jalan Alor, une rue de restaurants très animée. Les prix des chambres sont bien plus chers qu’au Cambodge et au Vietnam ! On commence à découvrir que la Malaisie a un niveau de vie bien supérieur aux deux précédents pays.

CIMGP0643

L’ambiance de Jalan Alor

CIMGP0642CIMGP0645

Premier repas indien du voyage… Capati, curry de poulet, de calamar et riz

Cela se confirme le lendemain lorsque nous entamons notre découverte de Kuala Lumpur. La ville est moderne, avec un réseau de métro et même un monorail. Les rues sont agréables, avec des trottoirs praticables et on peut les traverser sans risquer de se faire renverser, que de changements !! Nous mettons directement le cap sur le quartier des affaires pour découvrir les célèbres tours jumelles emblèmes du pays, les Petronas Tower. Bâties en 1998, elles abritent le siège de la compagnie pétrolière du même nom mais aussi un immense centre commercial de boutiques de luxe. Une fois de plus, on change d’univers ! Les marques comme Chanel, Burberry, Gucci et les grands joailliers ont remplacé les petits bouis-bouis où l’on marchandait pour gagner quelques centimes !! On trouve même qu’on fait un peu tâche dans le centre commercial avec nos claquettes et nos vêtements cool… On voulait monter à la passerelle qui relie les deux tours mais le prix exorbitant (80 RM soit 18 € par personne) nous décourage.

CIMGP0703 Stitched Panorama CIMGP0648 CIMGP0701

Au pied des Petronas Tower se trouve un splendide parc. C’est un lieu idéal pour se balader. L’endroit est d’une propreté irréprochable, on se croirait presque au Japon ! Ici aussi il n’y a pas un papier ou un tag qui traîne dans les rues ou dans le métro. Il est même interdit de manger ou de boire dans ce dernier sous peine d’une amende de 500 RM (110 €)

Stitched PanoramaNous avions prévu de déjeuner au marché Imbi, l’un des plus grands de la ville mais lorsqu’on y arrive, les marchands ont déjà presque tout remballé. On est un peu déçus d’autant plus qu’on a très chaud d’avoir autant crapahuté dans la ville (les stations de métro ou de monorail sont très éloignées les unes des autres). On se console très vite dans un restaurant indien où l’on se régale ! La communauté indienne est très présente en Malaisie. Ce pays est en effet à la confluence de trois cultures : malaise bien sûr, indienne et chinoise. Cela se traduit par une gastronomie variée !

Après déjeuner, Loïc laisse Noémie se reposer car elle a vraiment très mal au dos. Elle en profite pour préparer la suite du séjour en glanant des infos dans le guide et sur internet. De son côté, Loïc part à la poste envoyer un colis de souvenirs et nous alléger ainsi de près de trois kilos. L’envoi coûte aussi cher que le contenu malgré nos efforts pour ne pas trop acheter de souvenirs lourds… Il part ensuite se balader du côté de Chinatown avant de rentrer.

CIMGP0706 CIMGP0705 CIMGP1497

Nous dînons de nouveau dans un restaurant indien (c’est tellement bon !!) et nous retournons profiter des sublimes Petronas Tower de nuit. Les jets d’eau du parc sont éclairés de rose et s’animent en musique. Nous restons plus d’une heure à en profiter !

CIMGP0716 CIMGP0737

Publicités

3 réflexions au sujet de « Kuala Lumpur »

  1. bonjour à tous les 2 je continue de suivre vos découvertes passionnantes je reviens du  Japon et comme vous je suis enchantée la propreté  bien sur, le comportement respectueux des gens les temples et jardins  reposants j ai eu la chance d’avoir un temps sec et surtout bien moins chaud que vous prenez bien soin de vous,  Noémi , attention au dos!! la route n’est pas finie!! bises à vous 2   Monique Colbert

    • Bonjour Monique ! Nous sommes ravis que ton voyage au Japon ait été un succès !! C’est vraiment un pays qui mérite le détour ! Cela a dû être bien plus facile pour toi de visiter sans la chaleur qui nous épuisait. Les arbres avaient-ils leurs belles teintes automnales ? Il faudra nous montrer des photos à notre retour. Bises

  2. Super article comme d’habitude! J’adore la photo où vous posez en tenue de baroudeurs devant les petronas tower, décalage assuré! Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s