Angkor à vélo – 2ème partie

Lundi 21 Octobre 2013

C’est déjà notre dernier jour de visite à Angkor. Alors pas de temps à perdre, on pédale vite sur la route des temples que l’on commence à bien connaître ! Petite pause pour acheter des fruits auprès d’une vendeuse ambulante au bord de la chaussée et hop, c’est reparti pour une immersion dans l’empire khmer !

Nous pénétrons dans Angkor Thom, l’enceinte fortifiée de la dernière capitale de l’empire. Les portes qui percent la muraille sont ornées de gros visages de bodhisattva (souvenez-vous, ce sont des bouddhas qui renoncent au nirvana pour aider les hommes). Devant elles se tiennent de chaque côté de la chaussée 54 statues de dieux et 54 statues de démons. Elles tiennent un naga, le serpent à sept têtes, gardien des trésors de la terre et lien entre les dieux et les hommes. Cette scène représente la légende du barattage de la mer de lait, grand mythe hindou.

CIMGP9895 CIMGP0132Au centre d’Angkor Thom se trouve l’un des temples les plus célèbres du site, le Bayon. Nous étions passés devant son imposante silhouette la veille et il fait partie des temples que nous avons le plus envie de voir. Malheureusement, le site est envahi par la foule. Arrivés à 9 heures en même temps que les bus, nous devons subir un débarquement de groupes ! Pour un peu, on se croirait parachuté en Chine ! Il nous est impossible de profiter pleinement du site : les brouhahas et les bousculades ne laissent pas de place à la contemplation. Nous ne parviendrons même pas à monter au sommet du temple tant il y a des embouteillages dans les escaliers ! Déçus, nous partons en direction d’autres temples.

CIMGP9926 CIMGP9935

Nous revenons au Bayon après déjeuner et là, la magie opère. La foule est partie… Les excursions suivant toutes le même itinéraire, une fois qu’on le connaît, on peut les éviter ! La structure du temple est beaucoup plus complexe que celle des temples visités jusque là. Les différents étages associés aux multiples entrées complexifient la vision d’ensemble du bâtiment. Au premier niveau, une grande fresque de bas-reliefs raconte la guerre menée par le roi Jayavarman VII contre les Chams. Nous avions découvert les Chams à My Son au Vietnam. C’est ce peuple qui avait mis à sac Angkor ! Le roi Jayavarman VII a finalement réussi à les battre et a immortalisé son glorieux exploit dans ce temple qu’il a fait construire.

CIMGP9931 CIMGP9930 CIMGP9929Au sommet, les nombreuses tours (49 à l’origine ; 37 sont encore debout) le différencient d’autant plus des autres monuments d’Angkor. Le Bayon est surtout célèbre pour ses multiples visages de bodhisattva sculptés dans la pierre. Difficiles à discerner d’en bas, ils se révèlent progressivement au visiteur au fur et à mesure que l’on monte les marches qui mènent au sommet. Selon la lumière et la position où l’on se trouve, d’autres visages apparaissent. Nous nous sentons surveillés !

CIMGP0042 CIMGP0060 CIMGP0109_10_11_12_13 CIMGP0076 CIMGP0074 CIMGP0120_1_2_3_4 CIMGP0087Entre nos deux visites au Bayon, nous découvrons le Phimeanakas, entouré par les douves.

CIMGP9940Loïc devra monter seul au Baphuon car Noémie a eu la « bonne » idée de mettre un débardeur et ce n’est pas une tenue décente pour ce temple qui est encore un lieu de culte !

CIMGP9994_5_6_7_8 Stitched Panorama CIMGP9947_48_49_50_51 CIMGP9991Devant ces deux temples se trouve une grande plate-forme, la terrasse des lépreux qui abrite des sculptures délicatement ouvragées de divinités, d’animaux et d’apsaras.

CIMGP0011_2_3_4 CIMGP0020Notre visite du site d’Angkor s’achève en apothéose avec le temple-phare du site, Angkor Vat. La longue allée qui y mène préfigure la taille de la structure.

CIMGP0136C’est le plus grand bâtiment religieux au monde. Construit à la même époque que Notre-Dame de Paris, il abrite encore des cérémonies religieuses bouddhistes. Ses sculptures et bas-reliefs sont splendides. Les longs couloirs se succèdent et nous amènent dans différentes salles et cours. Au centre, les hautes tours symbolisent le royaume des dieux.

CIMGP0160 CIMGP0168 CIMGP0165 CIMGP0178 CIMGP0179_80_81 CIMGP0192 CIMGP0205 CIMGP0225 CIMGP0226 CIMGP0239_40_41_42_43 CIMGP0283_4_5_6_7Notre retour vers la civilisation moderne se fait sous une pluie battante (nous y avions échappé jusque là à vélo mais il fallait bien que l’on se mouille au moins une fois). Peut-être que nous avons vu un peu moins de temples que si nous étions motorisés mais nous avons adoré le vélo comme moyen de locomotion ! Ces trois jours passés sur le site d’Angkor ont été exceptionnels. Une ambiance particulière règne en ces lieux. Chaque temple est unique et à ses propres particularités. On ne peut pas être lassé !

CIMGP0147

Publicités

6 réflexions au sujet de « Angkor à vélo – 2ème partie »

  1. Je n’ai pas pu m’empécher de sortir un petit « ooooooh » en découvrant la dernière photo !! En tout cas elles sont toutes plus belles les unes que les autres. Loïc tu dois t’éclater à les prendre !

  2. Que de belles photos!!! Ça donne vraiment envie d’y aller!
    Bravo pour ce merveilleux blog que je suis toujours avec intérêt.
    Bon séjour maintenant en Indonésie. J’y étais il y a moins de 3 mois et c’était vraiment superbe: volcans, rizières, temples, mer… et les indonésiens sont adorables. Profitez!

  3. Que de détails dans les sculptures sur les temples c’est vraiment beau !
    Angkor donne vraiment envie d’y aller et de découvrir ses temples !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s