Guilin – Yangshuo

Du jeudi 19 au dimanche 22 septembre 2013

De retour à Guilin après notre escapade rizicole, nous allons faire une petite balade nocturne dans la ville histoire d’en avoir vu un peu plus que l’auberge de jeunesse, la gare ferroviaire et la gare routière !

La ville est célèbre pour ses deux pagodes, la pagode du soleil et la pagode de la lune, situées au centre d’un lac. La nuit, elles sont savamment éclairée de façon à ce qu’on les reconnaisse, l’une dans les tons dorés, l’autre dans les tons argentés. En ce moment, c’est la fête de la mi-automne, ou fête de la lune. A cette occasion, tous les Chinois sont en congés pour trois jours et en profitent pour voyager (avec pour conséquence une nette augmentation des tarifs hôteliers). Partout en Chine on peut déguster des gâteaux de lune fourrés de pâte de haricot ou de pâte de fruits. Cela faisait plusieurs jours qu’on en voyait partout dans les supermarchés, on a maintenant l’explication ! En cette période festive donc, la ville de Guilin est prise d’assaut par les vacanciers et les rues et places sont bondées.

CIMGP7000

Riz gluant et viande cuits dans une feuille de lotus

CIMGP6990

Le lendemain, après avoir trouvé tant bien que mal la gare routière, nous partons en direction du Sud à destination de Yangshuo, une petite ville touristique très prisée des Chinois mais aussi des Occidentaux. Ce qui attire tant ici ce sont les paysages de pics et de collines karstiques qui s’étendent de part et d’autre de la rivière Li. Dès notre arrivée, nous prenons conscience du potentiel de la région et on se dit qu’on va bien s’y plaire ! Après notre installation à l’auberge de jeunesse, on réfléchit au programme du samedi tout en flânant au bord de l’eau, amusés par les sollicitations des bateliers qui veulent absolument nous vendre un tour de bateau en bambou !

CIMGP7017

Le programme est très vite établi : nous allons louer un vélo pour remonter le cours de la rivière Yulong et profiter ainsi pleinement de ces somptueux paysages qui s’offrent à nous.

En ce samedi matin, nous nous levons tôt. Nos vélos nous attendent déjà devant l’entrée de l’auberge de jeunesse mais le petit-déjeuner se fait désirer. Enfin, après plus d’une demi heure d’attente (pour des toasts et des œufs au plat), on peut enfourcher nos VTT. Il fait un temps radieux, chaud et ensoleillé. Nous n’oublions pas d’emmener deux litres d’eau chacun et la crème solaire ! La sortie de la ville demande beaucoup d’attention et de dextérité. N’oublions pas que les Chinois conduisent sans respecter la moindre règle élémentaire du code de la route (du moins, à nos yeux). Après quelques kilomètres, les maisons s’espacent, les paysages deviennent plus ruraux et l’on se retrouve enfin en pleine nature. CIMGP7052 CIMGP7044

On sait très rapidement que l’on arrive près de la rivière lorsqu’on voit une grande agitation au bord de la route faite de vendeurs de boissons et de nourriture, de marchands en tout genre, et surtout de bateliers qui nous proposent une fois encore des tours en bateau, à grands coups de « Hello ! Bamboo ?! ». Cela a l’air très sympa mais aujourd’hui, c’est vélo ! Et puis, quand on voit que la rivière est transformée en autoroute à bamboo boat vu le nombre incalculable de touristes chinois présents, on se dit qu’on en trouvera peut-être à un autre endroit avec moins de monde.

CIMGP7039 CIMGP7032

Après avoir traversé la rivière, la route laisse place à un chemin de terre. Nous traversons des villages qui nous laissent entrevoir la pauvreté des paysans qui vivent ici. Il n’y a pas l’eau courante notamment, des pompes sont installées devant les maisons pour puiser l’eau.

CIMGP7086 CIMGP7073CIMGP7040

Nous arrivons après environ de dix kilomètres au pont du dragon. A partir de là, on pensait revenir à Yangshuo par l’autre rive mais on s’est finalement décidés à continuer afin d’aller voir un autre petit village et surtout tenter de trouver un coin tranquille pour se baigner. Au détour d’un virage, on repère l’endroit parfait. L’eau est si bonne et il fait si chaud ! Nous avons pied la plupart du temps mais si on s’éloigne un peu, on ne sent plus le fond et on peut alors nager avec délice. Première baignade de notre tour du monde ! Nous abandonnons vite l’idée d’aller jusqu’au village tant on est bien ici.

CIMGP7061

CIMGP7060CIMGP7059CIMGP7065

Qui est la grenouille qui nage ?!

Une fois nos bicyclettes récupérées, on se décide à aller manger. Le sport ça creuse ! Nous demandons conseil à deux « ladies bamboo » qui nous guident en scooter à un restaurant. On a mis du temps à se dépêtrer de leurs sollicitations pour faire un tour en bambou mais on a pu profiter du repas avec une jolie vue sur la rivière Li.

Le hic, c’est qu’après le repas, on ne trouvera jamais ce fichu sentier censé nous ramener sur la route de Yangshuo. On a saisi qu’on devait suivre la rivière donc on s’aventure tant bien que mal sur divers sentiers, parfois en étant obligés de rebrousser chemin quand on tombait sur des culs de sac ! On a passé beaucoup de temps à errer d’un sentier à l’autre et c’était parfois pénible de se retrouver coincé entre deux rizières (Noémie a même glissé dans une, enfonçant son pied dans dix centimètres d’eau et de boue !) mais l’environnement de cette balade hors des sentiers battus à valu le coup. Nous nous sommes en effet retrouvés sur des petits chemins empruntés par les paysans et c’est entourés de plantations d’agrumes, de coton, de soja, de cacahuètes, que nous avançons. La moisson du riz a tout juste commencé et nous pouvons observer le laborieux travail des paysans qui récoltent à la main.

CIMGP7055 CIMGP7070 CIMGP7071 CIMGP7089

Nous rentrerons en fin d’après-midi à Yangshuo, ayant pédalé pendant une bonne vingtaine de kilomètres. On a pris des couleurs !

CIMGP7094 CIMGP7095

C’est certain, on a de suite adoré la région de Yangshuo, mais nos deux soirées passées dans la ville nous ont poussé à chercher un coin plus calme pour mieux profiter. Nous avons en effet été peu séduits par la surenchère de bars, de restaurants et de vendeurs tous plus bruyants les uns et que les autres. Cap donc sur Xingping, à une vingtaine de kilomètres plus au Nord !

CIMGP7003

CIMGP7005

CIMGP7011

CIMGP7013

CIMGP7021

Non loin de Yangshuo, un gigantesque show payant a lieu tous les soirs.

Publicités

4 réflexions au sujet de « Guilin – Yangshuo »

  1. Coucou les tours du mondistes,

    Enfin je prends le temps de mettre un commentaire!!! Désolé.
    Le retour à la réalité après les 15j en Islande a été rude. Pays magnifique.
    Et puis il a fallu en plus rentrer en Angleterre pour reprendre le boulot. Ils sont décidément très différents ces Grands-Bretons!!! 🙂

    Les photos sont vraiment magnifiques.
    Ca donne vraiment envie même si de prime abord la Chine n’est pas un pays qui m’attire.

    Profitez bien.
    Emilie

  2. C’est fou comme la petite ville de Yangshuo a changé! J’y suis allée en Janvier 2005 et c’était une petite bourgade calme avec deux bars sympas!
    Par contre les paysages sont toujours aussi merveilleux apparemment. J’avais adoré cet endroit, et à la vue de vos photos je me dis que j’y ferai peut-être un tour de nouveau, un jour…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s