Takayama – Retour à Tokyo – Bilan du Japon

Vendredi 30 août 2013

Notre séjour de quatre semaines au Japon s’achève à Takayama, petite ville des Alpes japonaises. En attendant l’heure du check-in de notre hôtel on part se balader dans les vieilles rues de la ville sous une légère bruine. Les maisons en bois sont très différentes de celles de Kanazawa et nous rappellent celles du quartier de Gion à Kyoto.

CIMGP5498

CIMGP5501Selon le guide, la visite de la maison des gouverneurs est incontournable. C’est une immense bâtisse en bois où vivaient les seigneurs de la région jusqu’au XIXe siècle. On traverse des dizaines et des dizaines d’immenses salles au sol de tatamis dénuées de meubles et surtout d’explications ! On fait rapidement une overdose de tatamis et on retourne à notre hôtel.

CIMGP5515

Pause déjeuner : Udon aux légumes des montagnes (champignons, fougères, etc.)

La réceptionniste nous accueille et nous apprend que nous n’aurons pas la chambre réservée mais une plus grande ! Super !! On se retrouve alors dans une chambre de 27 m2 qui nous change radicalement des semi-doubles auxquelles nous étions habitués !! Les semi-doubles sont des chambres minuscules (10 m2 maximum) avec un petit lit de 120. Là, on se retrouve avec deux grands lits, on va pouvoir dormir sans être à l’étroit ! Il y a même un spa avec jaccuzis et hammam… En plus, le buffet petit déjeuner est inclus ! Forcément, on a pris le temps de profiter du spa (et puis de toutes façons il pleuvait alors…).

CIMGP5503Samedi 31 août 2013

Initialement, on avait prévu de passer la journée dans les montagnes mais le temps est vraiment incertain et les reliefs sont déjà sous les nuages. La région se prépare au passage d’un typhon donc le vent et la pluie peuvent arriver à tout moment. C’est un peu à contre-coeur que nous restons en ville.

On va faire un tour au petit marché au bord de l’eau où les paysans du coin vendent quelques légumes et des fleurs avant de se décider à louer des vélos pour arpenter la ville.

On aperçoit au loin un imposant sanctuaire bâti sur une colline. Il semble très récent. En approchant, on remarque qu’il est gardé par des gardes qui viennent vite à notre rencontre. On trouve cela un peu louche pour un sanctuaire shintoïste ou bouddhique ! Les gardes nous invitent tout de même à entrer mais on préfère décliner poliment car ce lieu a des airs de secte ! Le soir, en cherchant sur internet, on apprendra qu’il s’agit du siège d’une « religion nouvelle ». Un peu louche tout ça !!

CIMGP5508Le hasard nous conduit près d’un terrain de baseball où des ados s’entraînent. Les Japonais sont férus de ce sport ! En voulant voir de plus près leur entraînement, on contourne un collège et il s’avère que celui-ci est ouvert (un samedi ?!). Une dame en sort, Noémie lui demande si elle est prof et si on peut visiter le collège. Pas de problème nous répond cette prof d’anglais ! Son travail manque-t-il déjà à Noémie ? Pas à ce point tout de même mais elle est curieuse d’en savoir plus sur l’école dans les différents pays traversés pendant ce voyage. Amusés, nous errons d’une salle de classe à l’autre… déchaussés bien sûr ! Nous discutons avec deux jeunes filles qui décorent des banderoles à l’occasion d’une fête sportive. Leur professeur nous explique qu’au Japon beaucoup de jeunes reviennent le samedi au collège pour diverses activités (sport, arts plastiques, groupes de musique…) et beaucoup de profs viennent y préparer leurs cours.

CIMGP5509CIMGP5512On poursuit notre balade dans un parc puis dans un quartier où se trouvent de nombreux temples mais la pluie est de plus en plus forte achevant notre après-midi vélo.

CIMGP5519CIMGP5524Dimanche 1er septembre 2013

Et voilà, dernier jour au Japon… Nous utilisons pour la dernière fois nos JR Pass pour monter dans un train qui nous ramène à Tokyo. Nous sommes très très fatigués. Il faut dire que le rythme a été plutôt soutenu pendant ces quatre semaines comme vous avez pu le constater à la lecture de ce blog ! On se repose donc tout l’après-midi, évitant ainsi l’étouffante chaleur extérieure.

CIMGP5536

Le journal sportif local… ils sont fans de baseball !

CIMGP5528 CIMGP5538 CIMGP5546Pour notre dernière soirée, on part se balader dans le quartier animé de Shinjuku où brillent des centaines de néons et des tas d’écrans géants. Nous n’y étions pas allés de nuit au début de notre séjour et nous le trouvons encore plus impressionnant que les autres quartiers animés visités de nuit !

CIMGP5567CIMGP5574CIMGP5586 CIMGP5552On se fait plaisir un avec un gros plateau de sushis en guise de dernier repas ! On découvre des œufs de poisson au goût de foie gras, du « fatty tuna » qui s’écrase contre le palais par une simple pression de la langue et d’autres poissons encore non identifiés.

CIMGP5576

Nous étions bien installé pour admirer le maître sushi en action.

CIMGP5582 CIMGP5578 CIMGP5579Bilan du Japon

Nous avions longuement débattu du pays par lequel nous allions débuter ce tour du monde. Le Japon s’était finalement imposé comme une destination idéale qui répondait à nos attentes : un dépaysement culturel d’emblée mais pas trop déstabilisant (d’où les réservations d’hôtel et la planification de l’itinéraire au préalable). Le Japon a donc été un peu envisagé comme des vacances avant le saut dans le grand bain du voyage. Nous n’avions de routards que les sacs à dos !!

Nous avons été comblés par le Japon. Les sites visités ont été remarquables. On aimerait les redécouvrir au printemps et à l’automne, tant la végétation offre de multiples facettes attrayantes. Plus que des lieux et des paysages, c’est toute une culture, un peuple qui nous a charmés. Le côté extrêmement organisé et respectueux des Japonais nous a à la fois amusés, séduits mais aussi rendus perplexes : ne vivent-ils pas trop entourés de carcans ? On a parfois eu l’impression de voir des gens « dressés »… Il faut dire que les Français ne sont pas les spécialiste de la discipline en société ! Comparer l’admirable file d’attente devant les wagons des trains au Japon avec la bousculade française nous a fait sourire à chaque fois. On aimerait bien un peu plus du zen japonais dans notre quotidien mais sans perdre notre spontanéité !

CIMGP5327

à la queue leu leu….!

Ce qui nous a aussi beaucoup marqué c’est le côté serviable et attentionné des gens. Leur principe fondamental est de ne pas gêner l’autre. Ce savoir-vivre en communauté ne peut que nous rendre admiratif. Nous avons aussi beaucoup jalousé l’extrême propreté des lieux (transports en commun, toilettes publiques, rues non-fumeurs…). N’oublions pas la gastronomie, saine et surprenante. On s’est vraiment sentis bien au Japon…

Quelques remarques relatives à notre itinéraire : nous avons opté pour un voyage essentiellement urbain du fait que nous voyagions en train . Louer une voiture au Japon coûte très très cher (et il paraît que le permis international établi en France n’y est pas reconnu, à vérifier). Les quelques fois où nous nous sommes écarté des grandes villes cela a été au prix de longs déplacements et de nombreux changements de train. On aurait donc aimé un peu plus de « vert » et surtout pouvoir passer plus de temps dans les Alpes et avoir ainsi des journées entières à randonner en montagne. Mais il a fallu faire des choix et tout cela n’est que détail au regard de l’ensemble de notre séjour !

La partie « budget » du site a été mise avec à jour avec le coût total de notre séjour au Japon.

CIMGP5610

Destination Pékin !!!

Publicités

3 réflexions au sujet de « Takayama – Retour à Tokyo – Bilan du Japon »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s