Tokyo – Jours 1 & 2

6 août 2013.

Des mois que nous pensons à cette date quotidiennement et enfin nous y sommes. La matinée défile à toute vitesse, entre les derniers coups de fils aux amis et à la famille et les dernières vérifications. Puis, après un bon déjeuner où nous faisons le plein de spécialités de la cuisine française, nous sommes fins prêts à partir !

Le grand départ !

Le grand départ !

19h30 approche, nous embarquons pour Tokyo ! A notre bonne surprise, nous sommes surclassés et c’est donc avec un certain confort que nous nous dirigeons vers la première étape de notre tour du monde : le JAPON !

A notre arrivée à l’aéroport de Narita, nous sommes hyper curieux. On regarde avec attention et amusement les idéogrammes japonais – heureusement traduits en anglais ici – les différents logos ou encore les uniformes que nous croisons. Et là on réalise que nous ne sommes jamais allés aussi loin sur toute la planète !! (et qu’on ira encore plus loin que le Japon !).

Après une heure de train, nous trouvons notre hôtel sans encombre. On prend possession de notre petite chambre où nous nous reposons avant d’aller explorer le quartier à la recherche d’un resto pour dîner. Nous flânons dans les rues, toujours avec curiosité quand Loïc se retrouve le nez face à une vitrine de sushis alléchants. Un bref coup d’œil à l’intérieur nous confirme qu’il n’est occupé que par des locaux et non par des hordes de touristes et hop, nous voilà au comptoir à choisir notre plateau. A la dégustation, nous sommes épatés par le fondant de la chair du poisson et surtout par le fait qu’il y ait beaucoup plus de poisson que de riz. On se régale !

IMGP3848Pour digérer, nous nous baladons dans le parc du temple Sensoji qui est à deux pas. Le calme du lieu n’est troublé que par l’incessant chant des grillons. Le site est magnifique de nuit.

IMGP3858IMGP3861Après une bonne nuit de repos, c’est sous une chaleur étouffante et moite (35 °C – 80 % d’humidité) que nous partons à la découverte de Tokyo de jour. Nous découvrons la vue sur les alentours du toit de l’office du tourisme du quartier d’Asakusa,  notamment la fameuse Skytree qui culmine à 634 m. En bons Français chauvins, on a du mal à la trouver plus haute que la Tour Eiffel ! Et pourtant, c’est bien le cas (vérification sur internet faite).

IMGP3863Nous redécouvrons ensuite le temple Sensoji, cette fois-ci rempli de fidèles et de touristes. Deux lycéennes devant interroger des touristes pour leur cours d’anglais nous posent quelques questions et en remerciement nous apprennent à écrire notre prénom en japonais !

IMGP3871IMGP3868 IMGP3867 IMGP3866C’est dans l’immense parc de Ueno que nous prendrons une petite collation à l’ombre. Dans ce même parc se trouve le sanctuaire Toshugo entouré de lanternes et de lieux de dévotion.

IMGP3885 IMGP3877Un peu plus loin, le sanctuaire Yushima Tenmangu dédié au dieu de la  science nous touche particulièrement. L’endroit est très apaisant. Seuls Occidentaux, nous observons les passants qui s’arrêtent pour prier.

IMGP3891

Papiers prières noués

IMGP3894

Toujours se laver les mains et la bouche pour avoir les prières claires !

IMGP3890

Planchettes de prières

Planchettes de prières

Notre journée se termine dans le quartier chic et branché de Ginza. Fini le calme et la sérénité, nous nous retrouvons entourés d’immeubles en pleine cohue urbaine. Au Sony Building, nous découvrons les nouveautés de la marque !

IMGP3898

Noémie retombe en enfance…

P1100759

Loïc essaie les derniers reflex…

A la nuit tombée, les lumières de la ville nous fascinent.

IMGP3903IMGP3904Ce soir pour dîner, on a trouvé une petite cantine à proximité de notre hôtel où nous nous régalons d’un bol de nouilles. Ce petit resto est tenu par une dame qui se consacre uniquement à la cuisine. En entrant, on choisit son plat sur un distributeur qui nous délivre un ticket après que l’on ait inséré nos pièces et on le donne ensuite à la cuisinière qui nous le prépare !

IMGP3906Les faits marquants du jour :

  1. L’extrême propreté des lieux publics (rues, métro, parcs) où rien, pas même un papier, ne traîne.
  2. La gentillesse des Japonais qui se proposent spontanément de nous aider.
  3. Les plans de quartier à chaque bloc d’immeubles : très, très pratique !
  4. Et surtout, bien évidemment les toilettes et leurs sièges chauffants, leur petit jet nettoyant et leur musique d’ambiance pour masquer les bruits gênants  !!

Note : Cliquez sur les photos pour les voir en plein écran !

Publicités

35 réflexions au sujet de « Tokyo – Jours 1 & 2 »

  1. Wouhou, c’est parti !!!!!
    Voila un bon debut de voyage dont vous vous souviendrez longteemps…, on a hate de lire la suite !!
    Gros bisous depuis Jeonju (4h au sud de Seoul –> dis donc, vous vous etes rapproches de nous !!)
    Celine et Guy

    • Vous avez vos t-shirt Lolo et Nono?? Et je suis pour le défi sailor moon!!! J’adorais moi aussi!! 😜

  2. Je me lève le matin direction RER et la un petit article sur le Japon qui fait voyager !
    Alligato gosaymasta !!! ( suivi de plusieurs inclinaisons)

  3. Super ! Je vois que vous amusez bien à la première étape de votre périple . Avez vous vus le mémorial Hachico ? (Le chien fidèle à son maître , c’est bien à tokyo il me semble) , quoi qu’il en soit profitez bien de l’archipel nippon et découvrez ces merveilles , dans l’attente de news . Morgat

    • Je pense que c’est ろいく roiku mais le « r » donne « l » en japonais enfin plutôt « rlll » et Noémie : のえみ noemi beaucoup plus facile , mais je ne suis pas expert alors laissons les nous répondre

  4. Cà y est , c’est parti ! et bien à ce que je vois!
    Bonne routes (le pluriel est volontaire) à tous deux.
    Jean-Pierre

  5. Il y a parait ‘il des magasins animaliers ou l’on peut voir des rats qui rient. Sushi pas trop mou?

  6. Contente de vous lire déjà!!!Les photos donnent envie. C’est marrant, sur la photo des essais de reflex, les inscriptions sur la tasse sont en francais!! bisous à vous 2

    • C’est fou comme les Japonais adorent le Français : le moindre objet de déco, le petit sac à main, la jupette des Japonaises… sont tous estampillés de phrases écrites en français. Sans oublier les marques (Evian, cosmétiques…) sur lesquelles le drapeau bleu, blanc, rouge est bien mis en valeur !

  7. Le fondant du poisson vaut-il le voyage ? :p
    Avez vous fait des découvertes gustatives ?
    On attend des précisions sur votre ressenti olfactif et gustatif avec impatience.

  8. Bonjour,
    On ne se connait pas mais je vais suivre avec bcp de plaisir votre tour du monde (vous êtes déjà dans mes favoris 🙂 ).
    Je vous ai découvert très récemment via votre blog « road trip en islande ». J’y pars la semaine prochaine pour 15j (même circuit que vous). Donc je m’imprégnais de vos photos superbes. Je vais clairement en prendre plein les mirettes 🙂
    J’ai vu un commentaire de Noémie à la fin qui parlait de votre tour du monde et grâce à Google j’ai trouvé ce blog.
    Profitez bien de votre année de voyages.
    Emilie

    • On est très très flattés et touchés par ta démarche pour nous retrouver Emilie ! Profite à fond de l’Islande et reviens nous donner tes impressions sur ce super pays 🙂

  9. Petite pause entre les leçons 1 et 2 du chap 1 de 3e… je suis JALOUSE 😉 !!!!! Goinfrez vous de sushis pour nous tous !
    (il ne me reste plus que 2 épisodes de Downton….poor Sybille)

  10. au fait 1er défi en mode « Pékin Express » :
    Petite j’étais fan de Sailor Moon. J’aimerai donc :
    – défi difficile : une photo de Loïc avec la perruque blonde de l’héroïne sur la tête
    – défi moyen: une photo de Noëmie embrassant une photo de « l’homme masqué  »
    – défi facile : une photo d’un de vous deux devant un objet ou une image du manga
    5…4…3…2…1… C’est parti !

    • Chère Laura Rotenberg, nous sommes déjà en train de courir comme des fous avec nos sacs à dos pour relever ton défi ! En espérant que l’épreuve ne soit pas éliminatoire et sans hurler sur Loïc comme Lolotte !

      (Pour les commentaires « en attente de modération », on doit les valider pour qu’ils s’affichent le site).

  11. Coucou, de la Run. C’est super de nous faire vivre votre « petit » séjour. Profitez en bien et continuer à nous faire rêver.

    Bise Jc & Fred.

  12. C’est génial!!! Une copine était aussi partie au Japon en avril dernier. Avec tes premiers commentaires, cela donne encore plus l’envie d’y aller!
    Profitez bien,
    Bises

    Pauline

  13. Votre voyage a l’air de débuter à merveille! Tout semble magnifique, prenez en plein les yeux. Plein de bisous de France.

  14. Vous nous faites rêver les amis!!!!!

    Petite question sur les sushis (vous savez que c’est la principale préoccupation d’Alban) : on nous as dit qu’au Japon, ça coute très très très très cher. Qu’en est-il vraiment?

    Bisous

    • On a pensé à vous les deux fois où nous avons fait des restos de sushis !!

      Effectivement, les sushis sont beaucoup plus chers que les autre repas : en moyenne, on mange pour environ 1000 yen pour deux, soit 7/8 €. Cela correspond à un gros bol de soupe avec des nouilles ou un bol de riz avec de la viande (en gros tout ce qu’on photographie en nourriture). Le plateau de sushis qu’on a mangé le premier soir nous a coûté environ 4000 pour deux personne, soit environ 30 €. Donc c’est effectivement beaucoup plus cher qu’un repas classique mais ça reste hyper raisonnable. A Kyoto, on a fait un resto où les sushis défilent sur un tapis roulant, c’était un rêve éveillé !!! Bientôt les photos !

      PS : On a jeté un coup d’œil au blog du frère de Marion, ça a l’air vraiment top son expérience, très différente de la notre. On va le lire avec attention !

      • Merci pour les infos les amis. Effectivement c’est plus cher que le reste, mais ça reste bon marché par rapport à chez nous. Je n’aurais pas pensé qu’on mangeait dehors pour pas cher au Japon. (en fait il n’y a qu’en France que c’est cher visiblement…)

        N’hésitez pas à être super précis quand vous racontez vos expériences culinaires, ça nous intéresse beaucoup! On veut des photos!

        Effectivement mon frère fait en même temps que vous un tour du monde complètement différent. C’est peut-être même à l’opposé : il débute son périple en Équateur, là où vous avez prévu de le terminer!
        C’est vrai qu’on ne vit pas la même expérience quand on part à 20 ans seul, jeune et insouciant, pour se construire, ou à bientôt 30 ans, en couple et déjà bien installés dans la vie. Mais vos expériences à tous sont uniques, et c’est cool de pouvoir vous suivre!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s